fbpx

L’été est une période achalandée en immobilier. Pourtant, en hiver, les acheteurs se voient avantagés pour diverses raisons. Certains auraient même intérêt à privilégier cette période.

En immobilier, la haute saison a lieu au printemps et à l’été. Cette période semble donner envie aux gens de magasiner une nouvelle propriété. Il faut dire que pour plusieurs ménages avec enfants, il vaut mieux s’établir dans son nouveau nid en dehors de l’année scolaire. Mais acheter une maison en hiver, ça peut aussi être un choix judicieux!

AVANTAGES

Des prix plus bas

Il se peut qu’en hiver vous trouviez un petit bijou immobilier qui, s’il avait été mis sur le marché en été, aurait été quelques milliers de dollars de plus. La raison est simple : beaucoup de propriétaires choisissent de vendre en hiver par défaut. On peut penser à un divorce ou à une perte d’emploi par exemple. Et plus ils vendent rapidement, mieux ils se portent. Alors, plusieurs sont motivés et plus enclins à accepter une offre d’achat plus basse.

Moins de négociation

Puisqu’il y a moins d’acheteurs intéressés par une propriété, moins grandes seront les enchères. C’est un point positif pour l’acheteur, mais pas nécessairement pour le vendeur. Le meilleur moment pour conclure une entente immobilière rapidement serait quelques jours avant Noël.

Avoir du temps devant soi

Si vous et le vendeur de la maison convoitée n’êtes pas pressés, vous pourriez négocier une prise de possession tardive qui sera officielle en signant certains documents (votre courtier pourra vous guider). Ainsi, vous aurez tout votre temps pour vous préparer au déménagement sans risquer de perdre la propriété aux mains d’un autre acheteur.

La vermine est plus visible

Un des points positifs est que le froid pousse la vermine, comme les souris ou les couleuvres, à venir se réchauffer à l’intérieur. Ainsi, on observera plus facilement leur présence au sous-sol et au grenier. Si ces bestioles peuvent s’infiltrer, c’est qu’il y a des ouvertures quelque part! Voilà un argument pour négocier le prix à la baisse… ou choisir une autre demeure.

Des transactions plus rapides

Puisque les transactions immobilières sont en baisse en hiver, plusieurs professionnels ont un agenda moins chargé. Notaires, banquiers et courtiers peuvent donc vous donner un rendez-vous plus rapidement et la maison pourrait devenir vôtre en un temps record.

Repérage des problèmes d’isolation plus facile

Il est difficile en été de savoir si le condo pour lequel vous craquez possède une isolation aussi efficace que vous jurent les propriétaires. En vous plaçant devant les portes et les fenêtres, vous serez en mesure de sentir le courant d’air froid. C’est un signe qui ne ment pas!

Les entreprises de déménagement n’attendent que vous

On le sait, réserver un camion de déménagement en été – surtout près du 1er juillet – ou engager une entreprise dans le domaine, ce peut être un vrai casse-tête. En hiver, vous le faites en claquant des doigts, car ces entreprises sont moins occupées.

INCONVÉNIENTS

Moins de choix

Bien sûr, acheter une maison en hiver vient aussi avec de possibles inconvénients. Le principal est qu’il y a moins de propriétés à vendre sur le marché. Ainsi, vous aurez moins de choix que si vous cherchiez pendant la saison achalandée. Conseil : si vous ne trouvez pas la maison de vos rêves, faites des compromis ou attendez au printemps!

Une inspection plus difficile

Un des points négatifs pendant la saison froide est que la neige et la glace cachent une partie de la maison et de l’aménagement paysager. On ne voit pas le pavé craquelé, la décoloration des marches ou encore la toiture abîmée. La solution est de confier cette tâche à un professionnel. Ce dernier a les outils et les connaissances pour procéder à une bonne inspection, malgré les intempéries. Par exemple, il saura que si de longs glaçons pendent du toit, c’est peut-être signe que la maison est mal isolée.

Un déménagement qui demande plus d’organisation

Si la date de prise de possession de la maison est en hiver, vous risquez alors de vivre un déménagement sous les températures négatives. Tempête de neige, verglas, froid glacial… ce peut être un cauchemar! Dans certains cas, ce peut même être dangereux. On peut penser aux chutes dans les marches glissantes. Malgré tout, un déménagement hivernal peut s’exécuter en beauté si l’on est bien préparé : vêtements chauds, bottes à crampons, gants, etc.

En somme, il n’y a aucune raison d’éviter le marché immobilier en hiver. La perle rare qui répond à tous vos besoins se cherche peut-être actuellement un nouveau propriétaire.

Pin It on Pinterest

Share This