fbpx

Permettre à vos enfants de décider ce qu’ils désirent faire avec leurs jouets usagés leur procure un sentiment de contrôle dans une situation qui est largement hors de leur contrôle

Certaines études ont été menées afin de déterminer quelles sont les expériences de vie causant la plus grande quantité de stress pour l’adulte moyen. Pour quiconque ayant déjà vécu un déménagement, il n’est pas surprenant de constater que cette situation se situe dans le top 10 des situations les plus stressantes… et après avoir ajouté les enfants à l’équation, le niveau de stress ne fait qu’augmenter.

Voici 10 trucs afin d’aider les parents à préparer leurs jeunes enfants à vivre un déménagement afin que ceux-ci s’ajustent à leur nouvelle maison et à la nouvelle communauté une fois arrivés à la nouvelle maison.

 1. Informez vos enfants le plus tôt possible du déménagement

Attendre que la pancarte à vendre se retrouve sur votre terrain, ou encore que vos enfants apprennent le déménagement par les voisins fera en sorte que ceux-ci se sentiront exclus et ressentiront une certaine colère.

 2. Discutez avec vos enfants en utilisant le langage approprié pour leur âge, des pours et des contres relativement au déménagement

Certains enfants se sentent réconfortés simplement en sachant qu’on les écoute, et en étant assurés que leurs parents les supporteront et les aideront à s’ajuster au nouvel environnement.

 3. Encouragez vos enfants à vous aider à découvrir la nouvelle communauté

La plupart des villes ont leur propre site web qu’elles utilisent pour faire de la publicité et promouvoir la vie au sein de leur communauté. Vous retrouverez sur ces sites de l’information relativement au style de vie des gens ainsi que la liste des écoles, lieux de culte, centres récréatifs, associations sportives. Le site web vous indiquera aussi l’emplacement des centres commerciaux les plus près, cinémas, ainsi que toutes les attractions incluant les parcs, écuries et plages publiques.

 4. Lorsque vous faites vos boîtes, résistez à l’envie de vous débarrasser des jouets usagés de vos enfants

Demandez à vos enfants de vous aider à préparer le déménagement en séparant leurs jouets en 3 piles, la pile 1 étant les jouets qu’ils apportent à la nouvelle maison, la pile 2 est à donner au centre d’aide ou au centre communautaire, et la pile 3 sont les jouets qui ne peuvent être réparés, et qui, pour des raisons de sécurité, doivent être jetés. Permettre à vos enfants de décider eux-mêmes de ce qu’ils désirent faire de leurs jouets usagés leur procure un sentiment de contrôle dans une situation qui est en fait, encore une fois, largement hors de leur contrôle.

 5. Emballer les objets des enfants à la toute fin afin d’en prolonger l’accès réduira leur anxiété

Demandez à vos enfants de vous venir en aide lorsque vient le temps d’emballer certains de leurs effets personnels dans des boîtes. N’oubliez pas de leur mentionner que les boîtes ainsi que tous les objets qu’elles contiennent se retrouveront à la nouvelle maison. Vous pouvez même rassembler du matériel d’emballage amusant incluant une variété de marqueurs de couleurs vives (lavables) afin qu’ils puissent inscrire leur nom sur chacune des boîtes leur appartenant, du papier bulle afin d’emballer leurs poupées et jouets plus fragiles, et une sélection d’autocollants afin de décorer et d’identifier facilement ce qui se trouve à l’intérieur de chacune des boîtes.

 6. Amenez vos enfants visiter la nouvelle maison au moins une fois avant le déménagement, et assurez-vous que la visite soit courte et positive

7. Demandez à vos enfants s’ils aimeraient qu’une fête soit organisée dans le cadre du déménagement

Invitez ses amis à venir manger de la pizza et écouter des films. Prenez en photo chaque enfant avec le vôtre à l’aide d’une caméra polaroid ou d’une caméra numérique. Gardez une copie des photos pour votre enfant ainsi qu’une copie que vous remettrez aux enfants qui repartiront avec ce souvenir.

 8. La plupart des enfants se font facilement des amis à l’école mais si votre déménagement est prévu après la fin de l’année scolaire, votre enfant pourrait passer un été long et se sentir seul

Afin que votre enfant ne se sente pas isolé, vous devrez l’aider à se faire de nouveaux amis, une étape à la fois. Après avoir déménagé dans votre nouvelle maison, renseignez-vous auprès de vos voisins à savoir s’il y a d’autres enfants du même âge dans le quartier. Demandez aussi aux voisins ayant de jeunes enfants si ceux-ci pourraient jouer ensemble au parc en étant supervisés.

 9. Une fois le déménagement réalisé, organisez une journée d’exploration en famille

Permettez à vos enfants de vous aider à planifier une marche en après-midi, ou encore une ballade d’exploration de votre nouvelle ville. En procédant ainsi, vous aiderez non seulement vos enfants à se familiariser avec leur nouvelle communauté, mais votre famille passera aussi des moments plaisants et de nouveaux souvenirs seront associés à votre nouvelle maison.

 10. Impliquez vos enfants lors de la décision consistant à décorer leurs nouvelles chambres

Même un jeune enfant devrait avoir son mot à dire relativement à la décoration de sa chambre. Que ce soit une décision importante (choisir la couleur des murs), ou une décision moins importante (décider de l’emplacement de son coffre à jouets), donner à votre enfant l’opportunité de choisir l’aidera à apprécier son nouvel espace.

Surtout, gardez des portes ouvertes à la communication – avant, pendant et après le déménagement. Dépendamment de l’enfant, celui-ci s’adaptera à son nouvel environnement après quelques jours ou après quelques mois.