fbpx

Pour en finir avec les vols de colis à la maison!

Il peut être stressant de recevoir des colis à la maison alors que nous sommes absents. Déposés au pas de la porte, sans surveillance, ils sont faciles à dérober. Mais acheter en magasin n’est pas toujours une option pratique. Quoi faire pour se protéger?

Les achats en ligne sont de plus en plus fréquents. Au Québec, environ 20 % des achats sont effectués par Internet. Vêtements, appareils électroniques, meubles, produits de beauté, accessoires décoratifs, boîtes de repas prêts-à-manger… presque tout peut être livré à domicile. Malheureusement, les vols de colis sont en hausse.

Comment les fautifs s’y prennent-ils?

Mais qui sont ces voleurs? Certaines personnes malveillantes se spécialisent dans les vols de colis. Elles se promènent dans les quartiers – surtout ceux dont les maisons ont une valeur élevée – à la recherche de boîtes laissées sur les pas de portes. C’est aussi simple que ça! Pour ce qui est des immeubles à copropriétés dont les livreurs ont déposé les paquets dans le vestibule, les fautifs peuvent s’infiltrer à la suite d’un locataire ou sonner jusqu’à ce que quelqu’un leur ouvre. Et parfois, ce sont les résidents qui volent des colis à leurs voisins.

Les trucs de prévention

Faire livrer ses paquets au travail. De plus en plus de patrons consentent à ce que leurs employés donnent leur lieu de travail comme adresse de livraison. C’est parfois un peu plus de gestion, notamment dans les grandes entreprises où il y a plusieurs employés, mais ça vaut le coût pour ces derniers.

Surveiller les colis grâce à une application. La plupart des entreprises de livraison, même Postes Canada, offrent la possibilité de suivre en temps réel son colis. Le trajet effectué est précis et peut donner une heure approximative de l’arrivée du colis. Ainsi, une personne qui n’est pas trop loin de la maison peut se déplacer pour accueillir le livreur, puis retourner à son occupation.

Faire livrer chez un parent ou un ami. Votre belle-soeur est en congé de maternité? Votre père est à la retraite? Votre amie travaille de la maison? Vous pourriez lui demander s’il ou elle est d’accord pour que vous utilisiez son adresse et que vous veniez récupérer votre bien plus tard.

Exiger une signature. Certaines entreprises offrent d’emblée la livraison avec signature électronique. C’est une façon pour elles de sécuriser la transaction. Ainsi, si vous n’êtes pas à la maison, le paquet se rendra dans un entrepôt en attendant que vous passiez le récupérer. Si l’entreprise avec qui vous faites affaire ne le propose pas sur son site lors de l’achat, contactez-la. Important : selon l’Office de la protection du consommateur, une entreprise qui inclut la livraison dans la transaction a l’obligation de s’assurer que vous obtenez vos achats. Mais si vous avez opté pour la clause de non-signature, elle peut se décharger de toute responsabilité en cas de vol.

Demander au livreur de cacher le colis. Certaines entreprises de livraison appellent 30 minutes avant la livraison pour vous informer qu’elles sont en route. Vous pourriez alors demander au livreur de placer le tout à l’abri des regards, par exemple sur le côté de la maison ou derrière le pot de fleurs.

Déverrouiller le coffre de la voiture. Le livreur vous a informé qu’il serait sous peu à la maison? Indiquez-lui que vous avez déverrouillé le coffre de votre voiture pour qu’il y laisse le colis. Une fois qu’il l’aura refermé, votre bien sera protégé (dans le cas où le coffre se verrouille automatiquement à la fermeture).

Acheter une armoire à colis. Lorsqu’on habite un immeuble qui contient de nombreux appartements, il est possible de se procurer une armoire à colis sécuritaire. Sur son site Internet, Postes Canada explique la marche à suivre.

Installer une caméra de surveillance. C’est désormais fréquent dans les édifices de surveiller l’entrée à l’aide d’une caméra afin de piéger les malfaiteurs. Seulement la vue de cet objet peut les décourager à commettre le délit, mais ce n’est pas toujours le cas.

Si vous êtes victime d’un vol, la première étape est de contacter votre service de police local. Ensuite, n’hésitez pas à communiquer avec l’entreprise où vous avez fait votre achat afin de dénoncer la situation. Plusieurs détiennent une assurance en cas de bris ou de vol et peuvent offrir un remboursement ou l’envoi d’un autre paquet. Si votre entreprise refuse, vous pouvez demander une rétrofacturation à votre compagnie de carte de crédit, et ce, même si cet incident est survenu il y a plusieurs mois. Bonne chance!

Pin It on Pinterest

Share This